Les types d'offre sport-santé

Les types d'offre sport-santé

La cartographie du site oriente votre patient, en fonction de son profil, vers 3 types d’offres d’activités sport-santé :

Les offres d’activité Sport Santé Bien-Etre (SSBE)

Non compétitives, à but de bien-être et de prévention de la santé (prévention primaire) ; elles sont destinées aux personnes plutôt en bonne santé, qu’elles soient sédentaires, insuffisamment actives ou déjà actives.

Les offres d’activité physique adaptée (APA)

Les offres d’activité physique adaptée (APA) 

Elles sont destinées aux personnes :

  • atteintes d’une maladie chronique
  • présentant des facteurs de risques de maladie chronique
  • ayant un profil spécifique (femme enceinte, jeune maman…)

Elles sont encadrées par des personnes formées à accompagner ces publics vers une pratique progressive, régulière, de plus en plus autonome et adaptée aux caractéristiques individuelles de chacun. Les offres « APA » répertoriées sur la cartographie respectent ou sont en passe de respecter les critères exigés par le décret de loi Sport Santé sur Ordonnance applicables au 1er mars 2017.

Bien entendu, ces 3 catégories de publics peuvent également s’orienter vers des activités SSBE si elles considèrent, en concertation avec leur médecin (et leur éducateur sportif dans le cas où elles pratiquent déjà dans un contexte encadré) qu’elles sont suffisamment « expertes » et autonomes dans leur activité.

Les offres d’activité physique adaptée dispensée par un enseignant APA (EAPA)

Les offres d’activité physique adaptée dispensée par un enseignant APA (EAPA)

Elles sont destinées à des personnes ayant une limitation fonctionnelle sévère.

Dans un premier temps ces personnes doivent être orientées par leur médecin vers un professionnel de santé pour progresser dans leur mobilité fonctionnelle. Après un certain nombre de séances, et en fonction des progrès, elles pourront en complément, pratiquer une activité physique adaptée avec un enseignant en APA 

A noter

A noter

Une fois la cartographie remplie, votre patient obtiendra les fiches des offres correspondant à son profil. Certaines des fiches APA ou EAPA comportent les sigles APA+ ou EAPA+. Il s’agit des offres respectant un cahier des charges plus contraignant comportant les 4 critères « qualité » supplémentaires ci-dessous :

  • Offre respectant les recommandations d’activité physique de l’OMS ou de l’ANSES (programme de plusieurs séances par semaine incluant à minima 2 séances d’1h encadrées et 1 séance recommandée, du travail cardio-respiratoire et du renforcement musculaire à des intensités progressives et adaptées à la personne).
  • Programme encadré par une personne titulaire d’une carte professionnelle :
    • Un enseignant en Activité Physique Adaptée (titulaire d’une licence APA)
    • OU un autre professionnel du sport ayant les prérogatives ou les certifications exigées par le décret (liste attendue au 1er mars)
  • Nombre de personnes encadrées par groupe :
    • 10 personnes maximum pour un programme de reprise ou de démarrage
    • 15 personnes maximum pour un programme de maintien
  • L’encadrant doit pouvoir faire appel à un médecin référent et idéalement faire partie d’une équipe pluridisciplinaire incluant un médecin référent.

 

Il est bien sûr recommandé, en complément de cette pratique encadrée, que votre patient intègre plus d’activité physique dans son quotidien : prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur, aller au travail en marchant ou à vélo…

Plus d’idées sur  : mangerbouger.fr