Alimentation, sommeil, sport : comment bien reprendre le rythme à la rentrée ?

La rentrée et l’automne représentent des moments de transition, qu’il faut savoir négocier en douceur pour éviter stress et fatigue.

Sommeil, hygiène, nutrition, prévention… Pour la santé physique et mentale de vos enfants, plusieurs conseils à appliquer à l’occasion de la rentrée scolaire de vos enfants. Des bonnes pratiques à suivre au quotidien. Les enfants et adolescents ont repris ce lundi le chemin de l’école. Il n’est pour autant pas question de les laisser s’enfoncer dans une sédentarité néfaste pour leur santé, un rythme soutenu sans réadapter leur dose de sommeil et une alimentation néfaste pour la forme et la santé. Il n’y a pas d’âge pour prendre les bonnes habitudes. Plus tôt elles sont inculquées à nos enfants, plus ils grandiront dans un environnement propice à la réussite. Séverine Chevalme, Coach en performance

Le bien-être

4 Règles pour être plus performant

1) Bien dormir Le sommeil est essentiel pour une bonne récupération nerveuse, musculaire et mentale. Réparateur, il permet de « recharger les batteries ». Pour une bonne récupération, un enfant de moins de 13 ans doit dormir 9 à 11h par nuit, 8 à 10h pour un adolescent. Pour une bonne nuit de sommeil, privilégier une chambre peu chauffée, et laisser dans les pièces communes l’ennemi n°1 du sommeil : les écrans (tablette, téléphone) qui ne quittent plus nos enfants. Le lit doit rester un lieu propice à tomber dans les bras de Morphée, pas un lieu d’activités diverses.

 

2) Avoir une bonne hygiène corporelle et bucco-dentaire

Une bonne hygiène personnelle est la première étape d’une bonne santé. Les habitudes telles que se laver les mains et le brossage des dents aideront à éloigner les bactéries, les virus et les diverses maladies.

Une visite annuelle chez le dentiste est nécessaire pour vérifier l’hygiène bucco-dentaire. Les caries peuvent être à l’origine de blessures comme les tendinites, qui peuvent être longues à guérir.

3) Bien se nourrir et s’hydrater Quel que soit le sport pratiqué, l’organisme a besoin d’un bon apport alimentaire. Cuisinez le plus possible, en utilisant des produits frais et naturels. Stockez des aliments sains : fruits et légumes, céréales et légumineuses. Boire 2 litres d’eau par jour permet de s’hydrater tout au long de la journée en ayant toujours avec soi une gourde réutilisable et/ou un thermos pour le thé et les tisanes. Consommer réellement 2 litres d’eau par jour résout de nombreux petits soucis digestifs, dermatologiques, mais aussi de forme et de sommeil. Privilégier la qualité à la quantité. Snober les plats cuisinés, les produits à la provenance inconnue et ce qui vous semble douteux. Et profitez de chaque saisons et de ce quelles apportent. Se rappeler que la terre produit ce dont on a besoin.  

4) Être bien organisé Performance rime avec organisation. Scolarité, devoirs, temps de transport, entraînements doivent être pensés en fonction du rythme et des capacités de l’enfant. Sans oublier un temps pour soi, indispensable pour évacuer les tensions de la journée. La réussite de nos enfants passe par une bonne gestion de leur environnement et de leur temps.




 

Le sport

Adieu randos en montagne, grandes balades à vélo, longues séances de natation dans l’océan ou la piscine ? Au-delà du blues de la rentrée, que les aficionados de l’activité physique se rassurent : ce n’est pas parce que leur dose quotidienne chute drastiquement à la fin des vacances que les bienfaits pour la santé se réduisent comme peau de chagrin. Le constat est alarmant sur le front de l’activité physique des enfants. Alors que l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande aux 5-17 ans de bouger au moins 60 minutes par jour, seul un enfant sur deux atteint ce niveau en France aujourd’hui. Au manque d’activité physique s’ajoute un temps sédentaire préoccupant en raison du temps consacré aux écrans. Alors, inciter vos enfants et vos ados à atteindre cet objectif n’est pas facile. Ne baissez pas les bras, ce n’est pas impossible pour autant. Car si une heure d’activité physique peut sembler beaucoup, gardez bien à l’esprit qu’il ne s’agit pas nécessairement de 60 minutes consécutives ! Les adultes non plus ne doivent pas se laisser happer par une vie trop sédentaire, il est recommandé de faire de l’exercice physique voire du sport régulièrement. Vous restez généralement quasiment huit heures par jour enfermés dans un bureau. Et la sédentarité n’augure rien de très positif pour la santé. Alors pourquoi ne pas faire du sport en famille ?

5 Conseils pour vraiment faire du sport en famille (et adorer bouger ensemble !) Anne Laure Maire

Faire du sport, c’est bien, mais en famille, c’est encore mieux ! Outre ses bienfaits naturels pour l’organisme, le sport en famille offre en effet quelques vertus de socialisation intéressantes pour vos enfants.

1) On se met en marche, et chaque pas compte ! Ne vous laissez pas impressionner ! Même si, avec nos rythmes de vie, il n’est pas toujours aisé de dégager du temps dévolu à une pratique sportive, il ne faut pas baisser les bras, chaque pas compte ! Comment s’y prendre ? Pour que toute la famille s’y mette, rendez-vous à l’école à pied ou à vélo avec vos enfants. Et avancez d’un pas dynamique, afin de mobiliser votre corps. Si vous avez un chien, les sorties de votre animal de compagnie constituent aussi un excellent prétexte à des sorties, et alors, marchez de manière tonique. Et évidemment, n’empruntez plus l’ascenseur : les montées et descentes d’escaliers au quotidien sont un exercice parfait pour le coeur (et les jambes) !  

2) Bye bye famille sédentaire, bonjour famille active ! En fin de journée il faut mobiliser son corps, ses muscles, son coeur, et trouver des activités qui vont vous défouler et vous détendre en famille Comment s’y prendre ? Si votre emploi du temps le permet, suivez vos enfants quand ils vont jouer dehors, après leurs devoirs. Ainsi vous partagerez peut-être une partie de cache-cache ou de chat perché ! Si vous avez suffisamment d’espace ? Vous pouvez aussi installer une table de pingpong pour jouer avec eux. Enfin quand le temps le permet, partez faire un tour à vélo ou mettez-vous ensemble au roller. Pensez aussi à la fameuse promenade digestive après le repas, une habitude saine, facile à mettre en place et relaxante, à partager en famille.

3) Tout le monde met la main à la pâte à la maison, en s’amusant ! On le sait, les tâches ménagères plombent l’emploi du temps à raison de plusieurs heures par jour, et surtout chez les femmes. Pourtant passer l’aspirateur, ramasser les feuilles mortes ou déblayer la neige, ranger, sortir les poubelles sont autant d’occasions de bouger son corps ! Eh oui ! Et si on en profitait pour bouger en famille en mobilisant toutes les forces vives du foyer ? Comment s’y prendre ? Mettez en scène ces corvées, et défiez vos enfants ! Rendez ces tâches domestiques ludiques, lancez un concours, mettez en place un système de points ! Nettoyer la voiture, descendre la poubelle des emballages recyclables, remonter les sacs des courses par les escaliers (gros bonus !)… toutes les occasions sont bonnes pour faire du ménage et des diverses tâches de la maison un jeu ! Non seulement, le corps bénéficie de ces activités physiques, mais votre famille aussi.  




4) Variez les plaisirs avec des activités physiques différentes Pour motiver tous les membres de la famille à pratiquer de l’exercice physique voire à se (re)mettre au sport, profitez des week-ends et des jours fériés pour vous lancer dans de nouvelles aventures ! Pensez à diversifier les activités ! Ainsi l’ennui ne sera pas au rendez-vous et vous ajouterez une dimension “découverte” à vos moments de loisirs. Sans oublier bien entendu que ces moments partagés constitueront autant de bons souvenirs par la suite ! Comment s’y prendre ? Surveillez les pages d’infos des fédérations de sport, qui organisent souvent des week-ends découverte pour tester un sport, et ce, à destination de plusieurs générations. Pensez aussi à des activités que tous les membres de la famille pourraient débuter ensemble : escalade, roller, tennis, course d’orientation… Et initiez vos enfants à d’autres activités physiques : le jardinage par exemple, ou, si vous n’avez pas de jardin, un dimanche cueillette dans votre région, une visite d’un château avec une balade dans le parc, etc. La visite d’un musée en mode “chasse au trésor” peut aussi mobiliser petits et grands physiquement et mentalement. Tout le monde en bénéficie !  

5) Transmettez le goût du sport à vos enfants ! Les enfants prennent souvent leurs parents pour modèle, profitez-en donc pour leur transmettre l’amour du sport et de ses valeurs. Les plus jeunes ne seront pas forcément touchés par l’argument santé de la pratique sportive, mais ils seront réceptifs à de nombreux autres arguments, parmi lesquels l’aspect ludique, le côté défi, le sens du collectif, du partage, et du fun. Le plaisir de faire du sport (comme pour tout d’ailleurs) doit demeurer la clé de la motivation, et ce, quel que soit l’âge. Comment s’y prendre ? Partagez avec vos enfants vos moments plaisirs autour du sport. Vous pouvez même faire du sport avec bébé, en l’inscrivant à une séance de bébés nageurs ! Plus grands, emmenez-les avec vous voir des matches, des démonstrations sportives, de grands événements, et si cela est possible, faites-leur rencontrer des stars du sport ; les enfants adorent. Montrez-leur aussi par votre pratique que le sens de l’effort peut apporter beaucoup de satisfaction. Enfin n’oubliez pas de mettre en avant les attitudes vertueuses comme le fair-play, le respect de l’adversaire ! Le plaisir et la motivation pourront aussi éventuellement passer par de petits cadeaux autour du sport : un maillot de son équipe préférée à Noël, une nouvelle paire de baskets qui donne tout de suite envie de tester. Enfin, mettez en lumière l’esprit de partage et le collectif : rien n’est plus sympa qu’un jogging entre amies, qu’une séance piscine en famille, qu’un match remporté avec ses coéquipiers ou qu’une après-midi de skate avec ses copains !    

Alors, qu’attendez-vous ?

 
https://www.aufeminin.com/bienetre/sport-en-famille-s2429995.html
https://www.lemonde.fr/societe/article/2019/09/03/activite-physique-bouger-meme-peu-un-reflexe-essentiel-de-survie_5505664_3224.html
https://www.ladepeche.fr/2019/09/02/rentree-3-astuces-pour-faire-bouger-vos-enfants,8388770.php
https://www.femmeactuelle.fr/enfant/enfants/bien-reprendre-le-rythme-avant-la-rentree-2027648

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.