L’Agence Nationale du Sport, effective depuis le 24 Avril 2019

Une nouvelle gouvernance du sport est née : L’agence Nationale du Sport 
Mercredi 24 avril dans l’enceinte du Stade de France à Saint-Denis, 45 membres de l’Assemblée Générale représentant l’Etat, le mouvement sportif, les collectivités territoriales et le monde économique ont signé la convention constitutive qui donne vie à ce nouvel opérateur de l’Etat, rattaché au Ministère des Sports.

Un nouveau levier pour accompagner les politiques publiques et porter les objectifs fixés par la Ministre des Sports en matière de haut niveau et de sport pour tous. L’Agence Nationale du Sport aura deux missions majeurs à savoir la haute performance et le développement des pratiques. Elle sera pourvue d’un budget de 350 millions d’euros alimentés par les financements publics issus du Centre National pour le Développement du Sport (CNDS) qui est appelé être supprimé.

1- La haute performance :

Contribuer à accompagner les fédérations vers plus d’excellence dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques en plaçant la cellule athlète – entraineurs au cœur du dispositif.

2- Le développement des pratiques dans une seule et même structure :

Agir au plus près des collectivités et territoires carencés en matière de politique sportive notamment pour l’emploi et pour la construction d’équipements sportifs. Elle soutiendra de manière innovante les fédérations via le projet sportif fédéral (plan de développement des pratiques pensé par les Fédérations au service des clubs, des territoires, des Français).

Sources :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000038396994&categorieLien=id
http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/a-la-une/article/L-agence-nationale-du-sport-est-nee
https://www.juritravail.com/Actualite/sport/Id/299554

Mots-clefs : , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.