Synthèse du rapport d’évaluation “des actions menées en matière d’activité physique et sportives à des fins de santé” de l’IGAS et de l’IGJS

Synthèse du rapport d’évaluation “des actions menées en matière d’activité physique et sportives à des fins de santé” de l’IGAS et de l’IGJS

L’Inspection Générale des Affaires sociales (IGAS) et l’Inspection Générale de la Jeunesse et des Sports (IGJS) publient un rapport d’évaluation « des actions menées en matière d’activité physique et sportive à des fins de santé ».

Dans un contexte de « dégradation des indicateurs de santé de la population en lien avec l’inactivité physique et la sédentarité, surtout chez les femmes et les enfants de plus en plus confrontés aux écrans (…), le présent rapport insiste sur l’importance de promouvoir des politiques en faveur de l’activité physique dans un but de santé en France

Participez au programme « Bouge ta Spondy » du CHU de Nice !

Participez au programme « Bouge ta Spondy » du CHU de Nice !

Le CHU de Nice lance un programme d’incitation à l’activité physique


Le CHU de Nice, membre de l’Université Nice Côte D’Azur, met en place un programme d’incitation à la pratique régulière d’activité physique pour des personnes atteintes de spondyloarthrite.

En effet, l’activité physique quotidienne et la rééducation fonctionnelle font partie des recommandations de prise en charge des spondyloarthrites préconisées par la Société Française de Rhumatologie.
Augmenter votre espérance et votre qualité de vie en développant votre force !

Augmenter votre espérance et votre qualité de vie en développant votre force !

Augmenter votre espérance et votre qualité de vie en développant votre force !

Les activités physiques de type endurance telles que la marche sont très largement reconnues comme bénéfiques pour la santé (1). Le développement des qualités cardiorespiratoires par l’endurance constitue un des éléments clés d’un programme en Activité Physique Adaptée (APA) (2).

Néanmoins, pour maximiser l’impact d’un programme d’APA sur la santé, il est nécessaire de combiner le travail d’endurance avec un travail de force. Il y a quelques années, une vaste étude publiée dans la revue British Medical Journal (3) a cherché à examiner l’association entre la force et musculaire et le risque de mortalité.
Les infos sport-santé #2

Les infos sport-santé #2

Difficile de suivre l’actualité concernant le sport-santé ? L’association Azur Sport Santé s’en charge pour vous !
Voici une sélection d’articles pour en apprendre un peu plus sur les bienfaits de l’activité physique sur la santé.
Bonne lecture !

Appel à projets sport-santé ARS 2018 – vous avez jusqu’au 26 mars

L’appel à projets 2018 sport-santé est en ligne sur le site de l’ARS PACA !

Toutes les informations nécessaires sont disponibles en téléchargement à l’adresse suivante :
https://www.paca.ars.sante.fr/appel-projets-sport-sante-2018

Le retour des projets est fixé au 26 mars 2018, aucune demande ne sera prise en compte après cette date. Avant de remplir votre appel à projet n’hésitez pas à consulter le cahier des charges 2018 et et le guide du promoteur.

Sport sur Ordonnance – La prise en charge par la sécurité sociale proposée par un député

Sport sur Ordonnance – La prise en charge par la sécurité sociale proposée par un député

Le député Belkhir Belhaddad (LREM, Moselle) a présenté mercredi en commission des affaires sociales les conclusions de sa mission “flash” relative à la pratique du sport sur ordonnance médicale. Ces dernières sont particulièrement critiques envers le décret d’application et l’instruction encadrant l’application du dispositif.
LPliz (Help Please) – l’application qui vous tend la main !

LPliz (Help Please) – l’application qui vous tend la main !

L’application Lpliz (disponible pour l’instant sur Android) est un projet social et solidaire qui a pour ambition de rassembler une communauté de personnes valides et invalides de tout âge pour permettre une intégration de ces dernières plus aisée.
Qu’est-ce qu’un éducateur sportif et quelles sont ses obligations ?

Qu’est-ce qu’un éducateur sportif et quelles sont ses obligations ?

Un éducateur sportif est une personne titulaire d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle (TFP) ou d’un certificat de qualification professionnel (CQP) permettant l’enseignement, l’animation, l’encadrement ou l’entrainement d’une activité physique ou sportive.

Cette vidéo réalisée par le Ministère des Sports, revient sur l’obligation, pour chaque éducateur sportif, d’être en possession de sa carte professionnelle pour encadrer une activité physique ou sportive :
Les infos sport-santé #1

Les infos sport-santé #1

Difficile de suivre l’actualité concernant le sport-santé ? L’association Azur Sport Santé s’en charge pour vous ! Voici une sélection d’articles pour en apprendre un peu plus sur les bienfaits de l’activité physique sur la santé.

Bonne lecture !

Le Comité Régional EPGV PACA lance à Nice un programme à destination des personnes atteintes de maladies chroniques

Le Comité Régional EPGV PACA lance à Nice un programme à destination des personnes atteintes de maladies chroniques

Le Comité Régional EPGV PACA, impliqué depuis plus de 10 ans dans le Sport Santé, lance un programme Sport Santé pour les personnes atteintes de maladies chroniques PROGRESS 2.3.4. avec le soutien financier du Conseil Régional PACA et de la DRJSCS.

QUAND ?
Ce programme, qui s’inscrit dans les recommandations du décret “Sport sur Ordonnance” démarrera sur Nice, dès janvier dès que le nombre d’inscrit sera suffisant.
L’activité physique pour booster son cerveau

L’activité physique pour booster son cerveau

On parle souvent des effets bénéfiques de l’activité physique sur la santé notamment en prévention de nombreuses maladies chroniques telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète ou certains cancers… Cependant les bienfaits de l’activité physique sur les fonctions cognitives sont souvent peu évoqués, en particulier pour prévenir les maladies dégénératives.
15 minutes par jour : 1ère étape pour lutter contre l’inactivité physique

15 minutes par jour : 1ère étape pour lutter contre l’inactivité physique

Les bienfaits liés à la pratique régulière d’une activité physique adaptée sont bien connus. Depuis ces dix dernières années de nombreuses études ont montré que l’activité physique était à long terme associée à une meilleure santé ; prévenant ainsi l’apparition d’un certain nombre de maladies chroniques (Reiner et al., 2013).
Une belle Journée Agita à La Garde le 28 novembre 2017

Une belle Journée Agita à La Garde le 28 novembre 2017

Mardi 28 novembre 2017 s’est tenue à l’Université de Toulon, Campus de La Garde la Journée Agita organisée par l’association Azur Sport Santé.

Le but de cette journée grand public était de mieux comprendre le rôle de l’activité physique sur la santé et les risques liés à la sédentarité. Pour rappel, dans le monde, 5,3 millions de décès sont imputés au manque d’activité physique*, ce qui est plus important que les décès dus au tabagisme.
L’activité physique réduit significativement les coûts de santé ! Résultats de l’Etude scientifique inédite en France « As du Cœur »

L’activité physique réduit significativement les coûts de santé ! Résultats de l’Etude scientifique inédite en France « As du Cœur »

Le 17 octobre au soir, au Musée National du Sport à Nice, les participants et les partenaires de l’étude As du Cœur (ARS PACA, Malakoff Médéric, Fondation FDJ notamment) ont eu la primeur des résultats de l’impact d’un programme d’activité physique adaptée destiné à des personnes atteintes de maladies cardiovasculaires. Portée par le RSI Côte d’Azur et menée par une équipe pluridisciplinaire : Département de Santé Publique du CHU de Nice, Laboratoire (LAMHESS) de la Faculté des Sciences du Sport de l’Université de Nice Côte d’Azur, Hôpital Privé Gériatrique Les Sources et Diagana Sport Santé, l’étude avait comme objectifs principaux de :
Programme Prévention Active Senior (PAS)

Programme Prévention Active Senior (PAS)

Automne 2017

Après la belle réussite de sa première édition, l’action “Prévention Active Senior” (PAS) a repris cet automne. De nombreuses communes du département, avec le RSI Côte d’Azur et l’association Azur Sport Santé, proposent depuis le début du mois d’octobre des programmes d’activité physique spécialement conçus pour les seniors afin d’améliorer leur santé et leur qualité de vie.
Les effets bénéfiques de l’activité physique sur la mortalité et les incidents cardiovasculaires

Les effets bénéfiques de l’activité physique sur la mortalité et les incidents cardiovasculaires

Le mois dernier, la revue scientifique Lancet a publié les résultats d’une étude démontrant à nouveau les effets protecteurs de l’activité physique sur les maladies cardiovasculaires.

Un groupe de chercheurs a investigué les relations entre activité physique, mortalité et incidents cardiovasculaires sur plus de 130 000 individus, âgées de 35 à 70 ans, pendant 7 ans, dans 17 pays. Les participants ont été invités à évaluer leur niveau d’activité physique par semaine à partir d’un questionnaire scientifique validé (IPAQ). Ces personnes ont été suivies en moyenne pendant 7 années durant lesquelles les décès et les incidents cardiovasculaires ainsi que les autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires ont été enregistrés.
Évaluation du coût économique d’une mauvaise alimentation et d’une faible activité physique : synthèse et étude de cas du diabète de type 2

Évaluation du coût économique d’une mauvaise alimentation et d’une faible activité physique : synthèse et étude de cas du diabète de type 2

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Observatoire Européen des Politiques et des Systèmes de Santé ont publié un rapport sur les conséquences économiques de la mauvaise alimentation et du manque d’activité physique.

Ces deux facteurs de risques seraient en partie responsables de 30% des maladies chroniques dans le monde, tels que les maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2 et certains cancers.
La promotion de l’activité physique, un des objectifs prioritaires  du futur plan national de santé publique

La promotion de l’activité physique, un des objectifs prioritaires du futur plan national de santé publique

Lors du conseil des ministres du 30 août 2017, la ministre des solidarités et de la santé Agnès Buzyn a présenté la stratégie santé du gouvernement. La promotion de l’activité physique constituera un des principaux objectifs du futur plan national de santé publique.
L’activité physique au service de la santé des salariés

L’activité physique au service de la santé des salariés

L’absentéisme au travail est une des principales préoccupations des employeurs. En effet, selon le baromètre de l’absentéisme (Ayming, 2015), le taux d’absence moyen par salarié est  d’environ 16 jours par an. Le manque à gagner pour les entreprises est estimé à plus de 60 milliards d’euros. Les problèmes de santé des salariés sont en grande partie responsables de cet absentéisme. Or Il est désormais bien établit que l’activité physique est un moyen de prévenir, voire d’améliorer la santé (INSERM, 2008). De plus, la littérature scientifique suggère que la pratique d’une Activité Physique (AP) régulière et modérée améliore également la productivité au travail et limite l’absentéisme au travail (Conn et al, 2009).
Comment prescrire l’activité physique adaptée – la méthodologie de la SFMES

Comment prescrire l’activité physique adaptée – la méthodologie de la SFMES

Depuis le décret de la loi sport santé sur ordonnance, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée aux patients en affections de longue durée (ALD). La Société Française de Médecine de l’Exercice et du Sport nous propose de revenir en vidéo sur le contenu de la prescription de l’activité physique par le médecin traitant avec le cas ici d’une adolescente en surpoids. Voici les grands points à retenir :
Le Comité Scientifique et de développement d’Azur Sport Santé

Le Comité Scientifique et de développement d’Azur Sport Santé

Le 26 Janvier avait lieu le Comité Scientifique et de Développement d’Azur Sport Santé à L’UFR STAPS de Nice. 25 partenaires, membres et experts invités de l’association se sont déplacés pour déterminer les grandes lignes directrices pour l’année 2017.
L’instruction ministérielle du décret de la Loi Sport Santé vient de voir le jour

L’instruction ministérielle du décret de la Loi Sport Santé vient de voir le jour

L’instruction ministérielle concernant le décret sport santé sur ordonnance du 1er mars 2017 est parue le 27 avril officiellement. Elle précise notamment qu’un recensement de l’offre d’activité physique adaptée aux limitations fonctionnelles des patients doit être réalisé dans chaque région
Le programme Prévention Active Senior (PAS) est lancé !

Le programme Prévention Active Senior (PAS) est lancé !

Le programme Prévention Active Senior est un programme de reprise d’activité physique qui dure trois mois. Porté par le RSI, il est offert par la Conférence des Financeurs de la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées . Le programme est mis en œuvre sur 13 communes des Alpes Maritimes.
Jean Galfione au Palais de la Méditerranée

Jean Galfione au Palais de la Méditerranée

Le 6 avril c’est la 1ère Journée Agita au Palais de la Méditerranée ! Retrouvez Jean Galfione pour discuter de la nécessité de pratiquer une activité physique pour sa santé ! Inscription obligatoire à l’événement : www.agita.fr/agita
1ère journée Agita!

1ère journée Agita!

EVENEMENT GRATUIT SUR INSCRIPTION : www.agita.fr/agita De 14h à 16h : Conférence et tables rondes avec l’intervention de grands spécialistes du sport santé en France, les professeurs Martine Duclos, Daniel Rivière et Fabienne d’Arripe-Longueville, le témoignage de personnes atteintes de maladies chroniques qui ont intégré l’activité physique comme une véritable composante de leur thérapie. Ils échangeront avec d’anciens champions
Loi Sport Santé sur Ordonnance – le décret et sa mise en application

Loi Sport Santé sur Ordonnance – le décret et sa mise en application

Décret N°2016-1990 du 30 décembre 2016 Le 30 décembre 2016, le journal officiel publiait le décret relatif « aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une Affection de Longue Durée (ALD) », dans le cadre de la loi dite  « Sport Santé sur Ordonnance » (article L. 1172-1 du code de la santé publique). Ce décret, applicable au 1er mars 2017, était très attendu par les différents acteurs du « sport-santé »,