Objectif 2024 : l’accès du plus grand nombre à la pratique d’activités physiques et sportives

Les enjeux de l’accès du plus grand nombre aux pratiques d’APS sont importants : retisser des liens sociaux, lutter contre les inégalités d’accès, s’engager, se faire plaisir, se construire et inciter à se maintenir en bonne santé tout au long de sa vie. Les décalages entre besoins et offres, qui nuisent au développement des pratiques d’APS, concernent notamment l’insuffisance mais aussi l’inadaptation des équipements sportifs, ainsi que le manque d’offre d’accompagnement et de pratiques adaptées accessibles au plus grand nombre.

Voici les 5 axes préconisés par la CESE pour recruter 3 millions de nouveaux pratiquants d’ici 2024 :

  1. mobiliser la population et co-construire un projet sportif de territoire ;
  2. favoriser le développement de la pratique d’APS à l’école et dans l’enseignement supérieur ;
  3. remédier aux principales insuffisances en matière d’équipements sportifs et améliorer leur utilisation ;
  4. conforter l’accompagnement à tous les âges de la vie, prévoir des stratégies renforcées pour certains publics et miser sur la formation ;
  5. renforcer la prise en compte durable des pratiques d’APS dans l’urbanisme et l’espace public.
   

Téléchargez l’avis complet ici : http://www.lecese.fr/travaux-publies/l-acces-du-plus-grand-nombre-la-pratique-d-activites-physiques-et-sportives-0  

Mots-clefs : , , , , , , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.