Plan d’action de l’OMS sur l’activité physique d’aujourd’hui à 2030

“Plus de personnes actives pour un monde plus sain”

De nos jours, face au développement d’un certain nombre de maladies chroniques non transmissibles, la pratique d’une activité physique régulière à intensité modérée est reconnue comme un facteur majeur de santé. Cependant dans un contexte où nos modes de vie sont bouleversés sous l’influence de l’urbanisation, des nouvelles technologies et des transports motorisés, les progrès pour augmenter le niveau d’activité physique des populations se font trop lentement selon l’Organisation Mondiale de la Santé. Un adulte sur quatre et trois adolescents sur trois ne suivent pas actuellement les recommandations de l’OMS (équivalant à 150 minutes par semaine à intensité modérée). Ainsi, l’OMS a mis en place un nouveau plan d’action afin de promouvoir une activité physique régulière en donnant un cadre d’actions et de mesures politiques efficaces, réalisables et applicables à l’échelle d’un pays, d’une région, d’un département et d’une commune.  

Objectifs globaux :
  • Réduire de 10% l’inactivité physique dans le monde en 2025
  • Réduire de 15% l’inactivité physique dans le monde en 2030
  Objectifs opérationnels :
  1. Créer une société active : en influençant les normes et les attitudes : améliorer les connaissances et la compréhension des multiples bénéfices liés à la pratique régulière d’une activité physique quelles que soient les capacités physiques, et à tous les âges.
  2. Créer et maintenir des environnements actifs : promouvoir et assurer l’accès à tout citoyen à des espaces sûrs qui facilitent l’engagement durable vers la pratique d’une activité physique régulière quelles que soient les capacités physiques, et à tous les âges.
  3. Inciter les citoyens à être plus actifs : créer et promouvoir l’accès à des opportunités et à des programmes qui aident les individus, les familles et les communautés à s’engager dans la pratique d’activité physique régulière quelles que soient les capacités physiques, et à tous les âges.
  4. Créer un système actif : concevoir et renforcer les leaderships, les gouvernances, les partenariats multisectoriels, les capacités de travail, les plaidoyers, et les systèmes d’informations à travers tous les secteurs en mobilisant des ressources, ainsi qu’en mettant en œuvre des actions coordonnées à l’échelle internationale, nationale et infranationale pour augmenter l’activité physique et réduire les comportements sédentaires.
Actions concrètes :

Créer une société active :
  • Mener des campagnes de marketing social,
  • Développer des évènements de masse,
  • Promouvoir les co-bénéfices de la pratique d’une activité physique régulière,
  • Développer la capacité de travail (ressources humaines et compétences).
Créer et maintenir des environnements actifs :
  • Intégrer des transports et l’aménagement d’un espace urbain favorable à l’activité physique dans les politiques de planification,
  • Améliorer les réseaux cyclables et piétons ainsi que leurs connexions,
  • Renforcer la sécurité routière,
  • Améliorer l’accès à des espaces publics ouverts,
  • Mettre en œuvre des politiques proactives.
Inciter les citoyens à être plus actifs :
  • Renforcer les programmes d’éducation physique et sportive à l’école,
  • Intégrer l’activité physique dans le système de santé et les services sociaux sanitaires,
  • Proposer des offres et des programmes d’activité physique dans de multiples cadres (au travail, en loisir, en extérieur etc…),
  • Développer l’offre de programmes adaptés pour les personnes âgées,
  • Prioriser les programmes d’activité physique pour les moins actifs,
  • Mettre en place de multiples initiatives impliquant tous les acteurs de la communauté, de la ville.
Créer un système actif :
  • Renforcer les politiques de promotion de l’activité physique, ainsi que le leadership et la gouvernance,
  • Améliorer le système de monitoring sur le niveau de pratique l’activité physique et les comportements sédentaires,
  • Stimuler et développer la recherche,
  • Intensifier le plaidoyer pour sensibiliser et engager l’ensemble des acteurs dans la promotion de l’activité physique,
  • Renforcer les mécanismes de financement et développer des formes innovantes de financement pour assurer le développement et la mise en œuvre de politiques promouvant l’activité physique.
  L’ensemble de ces actions peut faciliter l’engagement vers une pratique physique durable. En tant que centre de ressources et d’expertises sport-santé en PACA-Est, Azur Sport Santé peut vous accompagner dans la conception et la mise en œuvre d’une stratégie globale pour promouvoir l’activité physique sur votre territoire.   Références : http://www.who.int/ncds/prevention/physical-activity/global-action-plan-2018-2030/en/

Mots-clefs : , , , , , , , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.