Pour un langage commun

Pour un langage commun

Selon que l’on soit médecin, professionnel du sport, universitaire, issu du monde associatif, sportif, physiquement actif ou très sédentaire, et selon la culture et le vécu de chacun, on a tendance à utiliser un vocabulaire et des définitions différentes pour désigner les mêmes choses…


Les définitions et schémas qui vont suivre tentent de définir et catégoriser un certain nombre de notions et de mots, employés dans le domaine de l’activité physique et du sport-santé, qui, s’ils ne feront pas l’unanimité, auront le mérite d’exister et permettre aux utilisateurs de ce site et aux membres du réseau Agita! de partager un langage commun.

Les définitions

Inactivité physique

Inactivité physique

L’inactivité physique est définie comme un niveau insuffisant d’activité physique d’intensité modérée à élevée. Il s’agit d’un niveau inférieur au seuil d’activité physique recommandé par l’OMS (2010) soit 30 minutes d’activité physique d’intensité modérée au minimum 5 fois par semaine pour les adultes et 60 min/j pour les enfants et adolescents.

Sédentarité

Sédentarité

La sédentarité est définie par une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique faible (en position assise ou allongée). La sédentarité (ou comportement sédentaire) est donc définie et considérée distinctement de l’inactivité physique, avec ses propres effets sur la santé.

Activité physique

Activité physique

“Tout mouvement produit par les muscles squelettiques, responsable d’une augmentation de la dépense énergétique” (Source : OMS)

Santé

Santé

“État de bien-être physique, mental et social” (Source : OMS)

Sport

Sport

“Pratique physique, organisée ou non, ayant pour objectif l’expression ou l’amélioration de la condition physique, de la condition mentale, le renforcement du lien social ou la recherche de résultats en compétition de tout niveau” (Source : Conseil de l’Europe)

Sport-santé

Sport-santé

Néologisme utilisé pour désigner le sport en tant qu’outil de santé (préventif ou thérapeutique).

Activité Physique Adaptée (APA)

Activité Physique Adaptée (APA)

L’Activité Physique Adaptée (APA) regroupe l’ensemble des activités physiques et sportives, adaptées aux capacités des personnes (enfants, adultes), ayant des besoins spécifiques les empêchant de pratiquer dans des conditions ordinaires. (Personnes atteintes de maladie chronique, en situation de handicap, vieillissantes, en difficulté sociale…).

Enseignant en Activité Physique Adaptée (EAPA)

Enseignant en Activité Physique Adaptée (EAPA)

Il enseigne et encadre des séances d’activités physiques sportives pour des personnes ayant des besoins spécifiques (personnes handicapées, malades chroniques, en difficulté sociale, et seniors), dans des buts de prévention, de réadaptation, de réhabilitation, de réinsertion, d’éducation et/ou de participation sociale.

Selon le décret n°2016-1990 du 30 décembre 2016, seuls les enseignants en APA sont habilités à encadrer la pratique des personnes atteintes d’une affection de longue durée (ALD) ayant une limitation fonctionnelle sévère, en complément ou après l’intervention du professionnel de santé (ergothérapeute, kinésithérapeute, psychomotricien).

Pour en savoir plus :

Activité Sport Santé Bien-Etre (SSBE)

Activité Sport Santé Bien-Etre (SSBE)

Activités physiques non compétitives à but de bien-être et de prévention de la santé (prévention primaire). Elles sont destinées aux personnes plutôt en bonne santé, qu’elles soient sédentaires, insuffisamment actives ou déjà actives.

Sport-santé

Sport-Santé : La définition du Plan Régional Sport Santé Bien-Etre

Pour le PRSSBE « le mot sport-santé s’entend au sens d’activité physique régulière, adaptée, sécurisante pour les personnes de tout âge,

  • porteuses de pathologies chroniques,
  • et pour les personnes éloignées de la pratique,
    • dont les personnes avançant en âge
    • et les personnes en situation de handicap.

Il se focalise sur des publics volontairement restreints, qui ne trouvent pas actuellement une offre adaptée et une attention particulière aux personnes en situation de vulnérabilité sociale ».
Dans le cadre du PRSSBE, on s’intéresse donc plutôt aux activités physiques adaptées à des publics spécifiques

Retrouvez aussi la définition sport-santé selon l’OMS en cliquant ici.

Notre définition de l'activité physique

Notre définition de l'activité physique

Quelle activité pour quel public ?

Quelle activité pour quel public ?

Liste des acronymes les plus fréquemment utilisés

Liste des acronymes les plus fréquemment utilisés

ALD : Affection Longue Durée

ANSES : Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’alimentation, de l’Environnement et du travail

AP : Activité Physique

APA : Activité Physique Adaptée

APS : Activité Physique et Sportive

ARS : Agence Régionale de Santé

CNOSF : Comité National Olympique et Sportif

CQP : Certification de Qualification Professionnelle

DRDJSCS PACA : Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale – Provence Alpes Côte d’Azur

EAPA : Enseignant d’Activité Physique Adaptée

OMS : Organisation Mondiale de la Santé

PNNS : Plan National Nutrition Santé

PRSSBE : Programme Régional Sport Santé Bien-Etre

SSBE : Sport Santé Bien-Etre

SSO : Sport Santé sur Ordonnance (loi)

TFP : Titres à Finalité Professionnelle

TNM : Thérapeutique Non Médicamenteuse