Comment prescrire l’activité physique adaptée – la méthodologie de la SFMES

Depuis le décret de la loi sport santé sur ordonnance, le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée aux patients en affections de longue durée (ALD). La Société Française de Médecine de l’Exercice et du Sport nous propose de revenir en vidéo sur le contenu de la prescription de l’activité physique par le médecin traitant avec le cas ici d’une adolescente en surpoids. Voici les grands points à retenir :
  1. Histoire médicale et habitude de vie : recherche d’antécédents de pratique sportive
  2. Importance de l’examen clinique : examen ostéo-articulaire, examen de la sangle abdominale
  3. Évaluation des capacités fonctionnelles
  4. Prescription de l’activité physique : – Recherche des freins et leviers – Explication du contenu de la prescription
  5. Suivi de la prescription : le suivi permettra en cas d’échec, de proposer une autre activité sportive – Augmenter le niveau d’activité physique (quotidienne et encadrée) – Réduire le niveau de sédentarité (réduire le temps global et rompre les temps prolongés en position assise)

Mots-clefs : , , , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.